HOME
  SYSTEMES DE FILTRATION EN SURPRESSION
Home
 
 
   Ventilation
   Filtre Air Charbon Actif
   Filtre P3
Filtres à carbon actif

Type de carbon:

A Gaz organiques et solvants
Essense (PAK, Aromates)

B

Gaz anorganiques et halogènes
Chlore, acide sulfurique, cyanures
E Vapeurs anorganiques et gaz acides
Oxydes de soufre, acide chlorhydrique
K Ammoniaque
Compostage
HG Mercure
ABEK Cocktail de substances contaminées
Convient à la filtration des composants A, B, E & K, conformément à
EN14387

Rénovation des gisements de gaz ABEK Cocktail de substances contaminées
Convient à la filtration des composants A, B, E & K, conformément à EN14387.

De série, les systèmes sont livrés sans filtres à charbon. Le choix des filtres à charbon actif devant équiper les Systèmes de surpression/filtration dépend de la nature et de la concentration de la substance contaminée et les circonstances dans lesquelles l’installation est utilisée. Consultez un expert de l’assainissement en question pour connaître le(s) type(s) de filtre(s) à utiliser.

Le charbon actif est un adsorbant et le nom commun de substances agrandissant la surface intérieur au moyen de ce qu’on appelle un processus d’activation. Le charbon actif peut avoir des compositions chimiques et physiques différentes et, de ce fait, des propriétés d’adsorption très différentes. En fait, le charbon actif est une forme de carbone très poreuse. Grâce au grand nombre de pores, le charbon actif possède une surface intérieure incroyablement vaste. Selon le type, cette surface peut s’élever à 700-1 600 mètres carrés par gramme de charbon actif.

Les éléments de charbon actif (atomes de carbone) exercent une force d’attraction sur les éléments gazeux ou liquides (molécules) qui entourent ou traversent le charbon actif. Lorsque le charbon actif est imprégné, il a la propriété de neutraliser les substances toxiques. Les systèmes BMAir peuvent être équipés de filtres originaux équipés du charbon A standard, ou des types de charbon imprégné, ABE, K, Hg et ABEK (conformément à EN14387).

Comme le charbon actif existe dans de nombreux types et qualités, vous ne devez en aucun cas utiliser des filtres d’imitation. Souvent ces filtres ne sont pas équipés de charbon actif de grande qualité. Un FOS est en fait un PBM et doit être traité comme tel. Afin d’obtenir un fonctionnement nettoyant correct, le charbon actif doit être en contact avec la substance à filtrer pendant un certain temps minimum. Un temps de contact de 0,2 seconde a été établi. Il doit absolument être pris en considération. En fonction de la substance à filtrer, de la concentration de cette substance et du degré de filtration attendu, le temps de contact peut monter à plus de 2 secondes. Certaines substances ont une valeur limite légale très basse, pratiquement impossible à mesurer. Dans ce cas, il convient de filtrer, par exemple, jusqu’à 99,9 %.

Un facteur de sécurité peut être nécessaire si les circonstances l’exigent. Pour le calcul d’un câble d’ascenseur, cela est habituel. Ici la situation n’est en fait pas différente. Le facteur de sécurité souhaité peut donc varier d’un assainissement à un autre.

Un réglage spécifique du FOS est, dans ce cas, souhait